Vous êtes ici:
Accueil » Saison 2016-2017 » Dents, Gencives, Machines, Futur, Société

Dents, Gencives, Machines, Futur, Société

Une performance de

Lili Reynaud-Dewar

DENTS, GENCIVES, MACHINES, FUTUR, SOCIETE, Lili Reynaud-Dewar, 2016 / photogrammes du film, prod. red shoes

Dans leurs interactions multiples entre des thématiques hétérogènes, les performances de Lili Reynaud-Dewar procurent l’impression d’assister à un cérémonial structuraliste, aussi déroutant que stimulant. Avec cette nouvelle création, sous-ensemble d’un projet plus vaste qui comprendra également une exposition et un film, l’artiste s’attache à l’incarnation physique de la résistance : les dents. C’est autour de cette partie nerveuse et sensible du corps, à la frontière entre domaine privé et domaine public, invisible et visible, entre le squelette et la chair, la peau et les organes, que s’articule ce nouveau projet. Et c’est à Memphis, ville emblématique des conflits raciaux et de classe qui ont agité et agitent toujours le monde, que ces corps et ces dents sont amenés à s’exprimer, en agrégeant de multiples objets de questionnement, d’histoire et de coutumes vernaculaires. Territoire symbolique, aux confluents du Tennessee, de l’Arkansas et du Mississipi, la ville de Memphis porte en elle les stigmates de l’histoire: celles de l’esclavagisme, de la domination blanche et de la lutte pour les droits civiques, avec pour point d’orgue l’assassinat de Martin Luther King et la grève des éboueurs (Sanitation Strike) en 1968. C’est aussi dans cette ville qu’ont éclos nombre de groupes de hip-hop issus de la scène Dirty South, dont les protagonistes arborent fièrement une dentition chromée. Accessoire emblématique des rappeurs, le grill est cette prothèse ornée d’or ou de bijoux qui recouvre les dents ; il constitue à la fois l’axe central et le fil rouge de la performance. En réunissant des comédiens et performeurs issus de cultures et de nationalités disparates, l’artiste accomplit un geste engagé, tant dans la forme que dans le fond. Leur seul point commun : un grill spécifiquement fabriqué pour leur propre dentition. Entre l’improvisation du stand-up et celui de la noise music, entre les théories afrofuturistes et le Manifeste Cyborg de la féministe Donna Haraway, les attitudes, les voix et les sons s’entremêlent et se contredisent sans relâche dans une cacophonie indéchiffrable, convergeant néanmoins vers un objectif commun. L’esthétique hip-hop, la déclamation verbale, le trait d’esprit du stand-up et le bruitisme électronique y incarnent autant d’armes destinées à se libérer des carcans du patriarcat, du racisme, de l’essentialisme et de ses corollaires conservateurs. Procédant du jeu de pistes conceptuel tout en filant la métaphore politique, Dents, Gencives, Machines, Futur, Société dessine en creux une satire sociale : celle d’une civilisation au seuil d’une nouvelle ère, dans laquelle les intérêts universels et particuliers entrent en collision, tandis qu’utopie libertaire et totalitarisme se disputent l’avenir de notre monde.

Les 10 et 11 décembre 2016

CRÉATION 2016

Une performance de

Lili Reynaud-Dewar

Avec

Jada Brisentine, Darius Clayton, Ashley Cook, Hendrik Hegray, MACON

Horaires

Sam. à 17h

Dim. à 18h

Durée estimée

45 minutes

Lieu

Grande salle

Tarif

Entrée libre

Réservation au

+33 (0)1 46 14 70 00

Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme «New Settings».

 

Fondation d’entreprise Hermès