Théâtre d’habitation

PERFORMANCE

ANNE LE TROTER & CHARLOTTE KHOURI

Née en 1985, Anne Le Troter travaille, par cycles, sur les modes d’apparition de la parole d’un groupe déterminé en additionnant les expositions, produisant à la fin des pièces écrites. Grand Prix du Salon de Montrouge 2016, elle a exposé au Palais de Tokyo, à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne, à La BF15, à la Biennale de Rennes 2018, au Nasher Sculpture Center à Dallas et au centre d’art contemporain Wifredo Lam à Cuba.

Son travail prend aujourd’hui le chemin du genre de l’anticipation grâce à la collaboration avec l’artiste Charlotte Khouri qui utilise la performance à travers ses décors et ses textes.

 

Ensemble, elles développeront avec Nanterre-Amandiers leur projet de théâtre en appartement.

Grâce à l’hospitalité, le temps d’une soirée, de spectateurs, elles présenteront chez eux une forme de théâtre où les biographies d’une banque de sperme américaine seront mises en scène. La question de l’anticipation, de la fiction et de la dystopie s’engagent dans l’espace domestique.

Le public sera composé à part égale – et en fonction des possibilités – des voisins et proches des participants, et de spectateurs du théâtre.

Chaque spectacle sera unique, en lien avec le lieu de vie dans lequel il sera présenté.

 

Cette aventure vous intéresse ?

Nous sommes à la recherche d’habitants volontaires de Nanterre pour accueillir ce Théâtre d’habitation en juin 2019.

 

Merci de contacter Camille Michel, au service des relations avec les publics, avant le 31 janvier, à c.michel@amandiers.com / 01 46 14 70 19.

Nous pourrons alors, dans un premier temps, organiser cette rencontre d’information à votre domicile afin que vous puissiez rencontrer les deux artistes (entre le 4 et le 15 février) et décider ensemble d’ouvrir votre porte à cette programmation inédite.

FÉV. – JUIN 2019
PERFORMANCE

Anne Le Troter & Charlotte Khouri

CALENDRIER

– Février : rendez-vous de prise de contact chez les participants avec les artistes pour qu’elles imaginent une mise en scène dans leur intérieur.

 

– Avril ou mai : une journée où les comédien.ne.s viendront répéter avec une petite installation technique.

 

– Juin : représentation, à laquelle les hôtes pourront inviter leurs voisins, leurs proches, suivie d’une rencontre avec les artistes dans une ambiance conviviale.

« Le théâtre chez l’habitant » fait l’objet d’une résidence au centre d’art contemporain Le Grand Café à Saint-Nazaire et d’une résidence au FRAC Champagne-Ardenne à Reims.