DES ACTES ET DES DURÉES – FAIRE PLACE AUX TEMPS DU MOUVEMENT PRÉSENT / 3

La fin du dit « grand débat » ne marque certainement pas la fin de l’immense conversation collective qui s’est engagée depuis le mois de novembre dans les rues, sur les ronds-points, dans les assemblées de quartiers et les « Assemblées des assemblées ». Après Commercy, celle de Saint-Nazaire qui aura lieu entre le 5 et le 7 avril témoigne de cette continuité, comme en témoignera déjà la grande mobilisation qui aura lieu dès le 16 mars et rassemblera, entre autres, marche pour le climat et marche des solidarités. Les alliances nouvelles entre des personnes qui, jusqu’à présent, ne se rencontraient pas ou ne luttaient pas ensemble, se rendront une nouvelle fois visibles, comme le feront les articulations inédites entre des formes de luttes, d’organisations et d’actions collectives qui, mises ensemble, dessinent une nouvelle géographie politique. À la centralité et verticalité du Pouvoir, répond la constellation, la mise en réseau et les ramifications horizontales entre des puissances regagnées.

 

« Formes de luttes et luttes des formes » (selon la formule de la philosophe Maria Kakogianni) : tout nous invite à nous mettre et nous remettre au travail des représentations. Exercer nos regards et risquer nos modes de compréhension face à la persistance réjouissante du mouvement. Une nouvelle rencontre du cycle « Des actes et des durées » sera donc proposée pour affirmer et travailler ces continuités, une semaine après cet important weekend du 16 mars. Elle se tiendra juste avant la pièce de la chorégraphe Meg Stuart au titre fort approprié Built to Last : « construit pour durer ». Dans les tribunes de ce lieu qui ne cesse de questionner, éprouver, transformer les représentations – le théâtre Nanterre-Amandiers – ce nouveau « temps d’après » réunira des Gilets jaunes de Commercy, de Montreuil en partance pour Saint-Nazaire, de Nanterre, de Rungis, du 18e arrondissement, des membres du Comité Adama (Assa Traoré, Almamy Kanouté, Youcef Brakni) et plusieurs penseuses et penseurs qui soit reviennent et persistent dans la durée (Ludivine Bantigny, Marc Abélès, Arie Alimi…) soit nous rejoignent après nous avoir suivi et déjà rencontrés (Maria Kakogianni, Marie José Mondzain…).

Rien ne finit, tout commence encore.

À dimanche prochain… ou aux dimanches prochains car après le 24 mars, nous recommencerons le 7 avril et nous nous réunirons, en solidarité avec le dernier jour de Saint-Nazaire, autour d’une des stimulantes alliances du mouvement : féminisme, écologie et monde commun (programme détaillé à venir).

CAPTATION

Rencontre du 24 mars

Captation : Benjamin Sonntag

Dimanche 24 mars 2019

Rencontre conçue et animée par Camille Louis

en collaboration avec Lancelot Hamelin

AVEC

Ludivine Bantigny

Marc Abélès

Arie Alimi

Maria Kakogianni

Marie José Mondzain

Des membres du Comité Adama (Assa Traoré, Almamy Kanouté, Youcef Brakni)

Des Gilets jaunes

 

HORAIRE

14h

LIEU

Les Tribunes

Entrée libre

 

En partenariat avec Mouvement et Mediapart