Vous êtes ici:
Accueil » Académie en résidence : SPEAP, laboratoire d’expérimentation scientifique et artistique

La billetterie du théâtre sera exceptionnellement fermée les samedis 8 et 15 avril 2017. La réservation par internet reste ouverte !

Académie en résidence : SPEAP, laboratoire d’expérimentation scientifique et artistique

speap

Photo DR

Comité pédagogique :

Frédérique Aït‑Touati (directrice), Bruno Latour, Jean‑Michel Frodon, Antoine Hennion, Donato Ricci.

 

Promotion 16-17 :

Tamara Al Saadi, écriture, théâtre

Yasmine Benabdallah, cinéma

Sofiane Boukhari, artiste, photographe, anthropologie

Nicolas Corman, photographe, diplomatie, production

Hélène Deléan, artiste

Vadim Dumesh, économiste, réalisateur, producteur

Simone Fehlinger, designer

Julie Kosman, ancienne élue, directrice d’une entreprise culturelle de formation

Kendra McLaughlin, cinéma

Stéphane Pauvret, scénographe, documentariste

Giacomo Raffaelli, artiste / sociologie des sciences

Dimitri Robert-Rimsky, artiste, gestion de projets culturels

Nadège Sellier, artiste (arts plastiques, performance)

Maya Shiboh, art, haute couture (Comme des Garçons)

Florie Vialens (Auclerc), comédienne

Dirigé par Bruno Latour et Frédérique Aït-Touati, SPEAP réunit chaque année une vingtaine d’universitaires (anthropologues, sociologues, linguistes, philosophes, historiens, juristes, scientifiques) et d’artistes (chorégraphes, metteurs en scène, plasticiens, architectes, graphistes). Au sein de cette école, ils confrontent leurs savoirs et méthodes sur des problématiques concrètes posées par la société. Depuis six ans, ce programme d’expérimentation en arts politiques a permis de former un corps d’étudiants venus autant des arts que des sciences sociales qui ont appris comment rendre représentables les «choses publiques» controversées. Associé à Nanterre-Amandiers pour quatre ans, le laboratoire se déploie sous la forme d’une académie en résidence. Après une première année de résidence qui a conduit à la création collective du Théâtre des négociations (en mai 2015) conçu avec les équipes du théâtre, et une deuxième année consacrée à la mise en scène des territoires, aux paysages, aux sols, aux grottes et aux sous-sols, en dialogue avec le programme de la saison, SPEAP entame une troisième saison de résidence à Nanterre-Amandiers en 2016-2017. Cette année, les recherches et séances de SPEAP seront consacrées à la réinvention de l’État, la nécessaire réinvention constante d’un espace public, commun, partagé. Question qui pourra être active et activée, plus que jamais, au sein d’un théâtre. SPEAP sera présent au théâtre sous différentes formes: semaines intensives de travail rassemblant l’ensemble des chercheurs, temps de recherche par groupes pour tester des dispositifs d’enquête et de restitution, conférences et performances ouvertes au public, participation à Welcome to Caveland!.

 

DÉCOUVREZ LES PROJETS DE SPEAP SUR LEUR BLOG OFFICIEL