Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Véronique Bellegarde

Biographie Véronique Bellegarde

Véronique Bellegarde

Véronique Bellegarde se consacre aux écritures contemporaines internationales. Curieuse au-delà des frontières, elle s’intéresse à l’art sous toutes ses formes (des arts plastiques au spectacle vivant) et a participé à de nombreux projets internationaux.

 

Elle crée sa compagnie le Zéphyr en 2000, en Ile de France. Elle est immédiatement en résidence pour trois ans à la Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne la Vallée où elle crée L’homme ailé et Cloud Tectonics de José Rivera, et de nombreuses petites formes théâtrales et pluridisciplinaires. Elle est également en résidence au Parc de la Villette.

 

Depuis 1995, parallèlement à sa compagnie, Véronique Bellegarde est artiste associée au Festival La Mousson d’été, tant au niveau de la programmation, de la direction du comité de lecture, qu’à la direction de nombreuses mises en espace.

Entre 2001 et 2004, elle collabore avec l’AFAA, dans le cadre de Tintas Frescas sur différents projets, missions et mises en scènes en Argentine et en Uruguay. Elle crée Visages d’Hubert Colas en Uruguay et un cabaret franco-argentin, Un animal de dos lenguas, d’après des textes de Jacques Rebotier et Alejandro Urdapilleta au Festival International de Buenos Aires.

Véronique Bellegarde met en scène La Main dans le bocal dans la boîte dans le train de Pedro Sedlinsky et La Cheminée de Margarit Minkov. L’Illusion de Jean-Marie Piemme, Le Bestiaire animé d’après des textes de Jacques Rebotier, et Au delà les étoiles sont notre maison de l’auteur portugais Abel Neves.

En 2005 elle crée un cabaret pour Jazz à la Villette, Cité de la Musique avec le jazzman Médéric Collignon, avec lequel elle collabore depuis, comme sur le spectacle « L’instrument à pression » texte de David Lescot (Temps d’images/Arte 2007, Banlieues Bleues, Jazz à la Villette, Théâtre de la Ville/Les Abbesses en 2010…).

 

Le Zéphyr a déjà créé plus d’une dizaine de spectacles, associant à la découverte d’auteurs d’aujourd’hui, d’autres arts ; la musique, l’image, la photographie, le nouveau cirque… Sa dernière création Terre océane de Daniel Danis en 2010 s’est jouée notamment à Vidy Lausanne et au Théâtre de la Ville/Les Abbesses.

 

En mars 2012, elle mettra en scène à la scène nationale de Saint Quentin en Yvelines, Farben de Mathieu Bertholet, biographie onirique de Clara Haber, première femme chimiste allemande, et épouse de Fritz Haber, l’inventeur du gaz moutarde et du Zyklon B.