Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Ulrich N’toyo

Biographie Ulrich N’toyo

Ulrich N’toyo

Ulrich N’toyo réalise plusieurs stages au Centre Culturel de Brazzaville, notamment sous la direction de

Carlo Brand, Alain Gainzburger, Massimo Shuster, Joujou Turenne, Tawité Vossayiro et Abdon Fortuné Koumbha.

 

Au théâtre Ulrich N’toyo joue dans Quatorze Minutes de danse de Sonia Risti, Parole de Sagesse textes de Anne- Catherine Vivet- Remy, mise en scène François Généreux, Le Marin adaptation Ulrich, Banc de Touche de Dieudonné Niangouna, Crabe Rouge de Julien Bissila, La Dispute de Marivaux mise en scène Alain Gintzburger, Le Musée de la Honte de Julien Bissila, Le Procès du père Likibi de Emmanuel Dongala, Ya Bon chicouange de Caya Makelé mise en scène Charle Baloukou, La Liberté des Autres de Caya Makéle mise en scène Charle Baloukou, Antoine m’a vendu son destin de Sony Labou Tansi mise en scène Victore Louya Mpéné Malele, L’Ile des enfants perdus adaptation des textes de Prévert par Guy Alexandre Sounda, mise en scène Jean Jules Koukou, La Chaise Folle adaptation des nouvelles de Sony Labou Tansi mise en scène Rock Baloukou, Une nouvelle terre de Were Were Liking mise en scène Rock Baloukou.

 

Ulrich N’toyo met en scène Meyong de Jaqueline Le Loup, Mhot ! et le secret de la petite Forêt de Dorient Kaly, Bono L’enfant de Sable de Dorient Kaly , La marmite des Sortilèges de Dorient Kaly, et Le Sorcier malgré lui de Xavier Brunot.

 

Il joue également au cinéma et participe régulièrement à des festivals de conte.