Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Teresa Acevedo

La billetterie du théâtre sera fermée du 14 juillet au 21 août inclus. La réservation par internet reste ouverte !

Biographie Teresa Acevedo

Teresa Acevedo

Madrilène, Teresa Acevedo débute ses études en danse contemporaine et classique, et travaille en tant qu’interprète et pédagogue de 1999 à 2001. Elle obtient une bourse pour suivre sa formation à Bruxelles dans le Centre Chorégraphique de Charleroi Danses et avec la compagnie Ultima Vez -Wim Vandekeybus.

 

En 2003 Teresa Acevedo décide de s’installer en France. En 2004 elle réalise la formation professionnelle du Centre de développement chorégraphique de Toulouse/Midi-Pyrénées, où elle travaille un work in progress, Métamorphose. Parallèlement, elle développe un travail de performance avec le Collectif Soilios qui réunit des artistes intéressés par l’improvisation en tant que forme scénique. En 2005 fait partie d’ ex.e.r.c.e, formation du Centre chorégraphique national de Montpellier, où elle crée Gerti, une expérience qui dessine sa ligne de travail pour la suite. Elle reprend son travail pédagogique et présente ses performances In Situ à Madrid. En 2006 elle crée A posteriori avec le guitariste Luis Acevedo, soutenu par le gouvernement de Madrid.

 

Depuis juin 2006, elle collabore avec l’Espace Pasolini-Théâtre international de Valenciennes dirigé par Philippe Asselin et Nathalie Le Corre, dans le cadre du chantier Autour de Penthésilée. Avec leur soutien, elle développe et présente en première le solo El Ojo Desnudo, lors du festival Lignes de Corps 2007.

En 2007/2008 elle mène un projet de recherche EDDP-En dessous de la page avec Kim Lien Desault, soutenu par La Mekánica, Barcelone, et Fabrik Potsdam. En 2008 elle organise Made by Myself, un programme autour de la création madrilène et de la performance à Espacio Menosuno, Madrid. Elle participe à IN-SONORA, festival d’art sonore et interactif lors des éditions 2008 et 2009.

 

En 2009, Teresa Acevedo collabore avec Claire Payement dans le projet Sonorité organique, rencontre entre danse et nouvelles technologies, avec le soutien d’Art Zoyd. À Munich, elle participe à la création de A woman with a plan, de la chorégraphe Monica Gomis.

Elle présente en première dans le festival NEXT Longing, sa dernière création scénique en collaboration avec Carla Fernández et Judith Mata. Elle fait partie de Transforme 2009/2010 au PRCC de la Fondation Royaumont, où elle développe BARDO, une installation performative avec le compositeur Daniel Zea.

 

En 2010, Teresa Acevedo fait partie de la création Mishima-piste 2, du Laboratoire Espace Pasolini, soutenu par La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon.