Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Stéphane Lavoix

La billetterie du théâtre sera fermée du 14 juillet au 21 août inclus. La réservation par internet reste ouverte !

Biographie Stéphane Lavoix

Après des études techniques (ingénierie électronique – informatique), Stéphane Lavoix débute dans le milieu de la post-production vidéo puis cinéma, se formant « sur le tas » en tant que graphiste-truqueur.

 

Ses explorations parallèles l’amènent entre autres à co-réaliser un court-métrage avec François Vogel, Les crabes en 2001, et à plonger dans un joyeux laboratoire collectif expérimental : YaK qui multiplie les évènements plastiques festifs (installations vivantes à base de projections multi-supports : diapo, super8, 16mm, vidéo).

 

La rencontre, fin 2002, avec la compagnie Sentimental bourreau est déterminante. Stéphane Lavoix participe à quatre créations: Drei Times Ajax en 2003, L’exercice… en 2004, Rien ne va plus en 2005, Top Dogs en 2006, depuis le tournage-montage-truquage des éléments jusqu’à la régie en représentation, en passant par la mise en place du dispositif: régie, projecteurs, caméras. Il participe ainsi également en 2004 à Végetal-Art de Annie Dissaux (ciné-concert avec projection 1K) et Oh Oui ! de Joachim Latarjet et Alexandra Fleischer.

 

Stéphane Lavoix travaille actuellement à un projet de sténopé temps réel pour une exposition collective à La Villette, et à une autre d’installation vidéo interactive (explorant la notion de point de vue) avec Numeriscausa et Music2eye.