Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Sheila Hicks

Biographie Sheila Hicks

Depuis les années 1960, Sheila Hicks (1934, Hastings, Nebraska) élabore une œuvre qui trouve son point d’équilibre à la croisée des arts appliqués et de l’art contemporain. Élève de Josef Albers et George Kubler à la Yale School of Art and Architecture, elle y étudie la peinture et rédige une thèse sur les tissus précolombiens, notamment auprès de l’archéologue Junius Bird et d’Anni Albers. Après des séjours en Amérique latine puis cinq années au Mexique, elle s’installe à Paris en 1964. Elle participe en 1972 à 72‑Douze ans d’art contemporain en France (Grand Palais, Paris). En 2016, Sheila Hicks participe notamment à la 20e Biennale de Sydney, au Glasgow International Festival et à Weaving & We–2nd Triennial of Fiber Art de Hangzhou. La même année, le Joslyn Art Museum d’Omaha (Nebraska) lui consacre une rétrospective intitulée Material Voices. En France, elle a exposé en 2014 au Palais de Tokyo (Paris) et au Consortium (Dijon); à l’étranger, à la 30e Biennale de São Paulo en 2012, à la Biennale du Whitney (New York) en 2014, et à la Hayward Gallery de Londres en 2015. Son ouvrage Sheila Hicks: Weaving as Metaphor (design Irma Boom), publié par Yale University Press, en est à sa quatrième édition.