Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Roland Gervet

Biographie Roland Gervet

Roland Gervet a suivi la formation du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (promo 95).

 

Au théâtre, on l’a vu jouer dans « J’ai », un essai sur le rugby, création collective entraînée par Guillaume Ranno, Ubu roi de Jarry et Le miracle de Saint-Antoine de Maurice Maeterlinck, mise en scène Pierre Guillois, Inconnu à cette adresse de Kressman Taylor, mise en scène Luc Clémentin, Les métamorphoses d’Ovide, mise en scène Jean Boillot, Que d’Espoir, cabaret Hanokh Levin, mise en scène Laurence Sendrovich, La cerisaie d’Anton Tchekhov, mise en scène Jean-René Lemoine, Quand la main lâche de Bernard Souviraa, mise en scène Bruno Freyssinet, Le balcon de Jean Genet, mise en scène Jean Boillot, Vie et mort de Pier Paolo Pasolini de Michel Azama, mise en scène Philippe Rousseau, Totus in toto, mise en scène Catherine Riboli,Ivanov d’Anton Tchekhov, mise en scène Laurent Rogero, Le Décameron de Jean Boccace, mise en scène Jean Boillot, Le diamant d’écume d’Ika Patard, mise en scène Philippe Adrien et Catherine Riboli, Un monsieur qui a brûlé une dame et L’affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche, mise en scène Jean-Pierre Rossfelder, Quai ouest de Bernard-Marie Koltès, mise en scène Elisabeth Chailloux, La marchande de crèves d’Ika Patard, mise en scène Catherine Riboli, Échelles d’après Dernières lettres de Stalingrad mise en scène Catherine Riboli, En attendant Godot de Samuel Beckett, mise en scène Philippe Adrien, Qu’une tranche de pain de Rainer Werner Fassbinder, mise en scène Bruno Bayen, Maman revient pauvre orphelin de Jean-Claude Grumberg, mise en scène Philippe Adrien, L’échange de Paul Claudel, mise en scène Jean-Pierre Rossfelder, La question d’Henri Alleg, mise en scène Baki Boumeza, Les cancans de Carlo Goldoni, mise en scène Claude Montagne, L’Amour des trois oranges de Carlo Gozzi, mise en scène Christian Scelles, Victor ou les enfants au pouvoir de Roger Vitrac, mise en scène François Cusset, Le songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, mise en scène Patrick Baty.

 

Au cinéma, Roland Gervet a joué dans Tzameti de Gela Babluani en 2004, Mister K., moyen métrage d’Augustin Legrand en 2003, Les myrtilles, moyen métrage de Stéphanie Dronne en 2002 et Hypnose en Périgord, moyen métrage de Pollux Eulalie en 2001.