Biographie Philippe Quesne

Né en 1970, Philippe Quesne a suivi une formation d’arts plastiques. Il a réalisé pendant dix ans des scénographies pour le théâtre, l’opéra et des expositions. En 2003, il crée la compagnie Vivarium Studio et signe des spectacles qui constituent un répertoire et tournent dans le monde entier: La Démangeaison des ailes (2006), L’Effet de Serge (2007), La Mélancolie des dragons (2008), Big Bang(2010), Swamp Club (2013), La Nuit des taupes (2016).

 

Philippe Quesne traque le merveilleux, pousse à l’extrême les expériences du quotidien et les relations entre l’homme et la nature. Il travaille sur les petites communautés qu’il regarde au microscope, comme des insectes. La scénographie est envisagée comme un écosystème dans lequel il plonge ses acteurs.

 

Depuis 2014, il dirige Nanterre Amandiers, centre dramatique national. En 2016, il crée Caspar Western Friedrich, une pièce entrée au répertoire des Kammerspiele de Munich. Parallèlement, il conçoit des performances et interventions dans l’espace public ou dans des sites naturels, et expose ses installations dans le cadre d’expositions, dont la Biennale de Lyon en 2017.

 

À l’automne 2018, il créera Crash Park, la vie d’une île, au TNB de Rennes et sur le grand plateau de Nanterre-Amandiers avant une tournée à l’international, puis Farm fatale au Kammerspiele de Munich en mars 2019. En octobre 2018, il est invité pour la première fois à mettre en scène et concevoir la scénographie d’un opéra au Staatsoper Unter den Linden de Berlin, Usher d’après la nouvelle d’Edgar Poe, sur une musique de Claude Debussy et Annelies Van Parys.

 

En 2019 il sera l’artiste invité pour concevoir les pavillons de la France lors de la Quadriennale de design et d’architecture de théâtre de Prague.