Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Philippe Perrin

Biographie Philippe Perrin

Philippe Perrin

Guitariste, Philippe Perrin joue dans plusieurs groupes de Acid Jazz et d’Hardcore Metal avant de suivre une formation audiovisuelle à l’ ETPA avec Jean-Pierre Ruh puis à l’ISTS.

 

Au théâtre, Philippe Perrin travaille depuis 2004 en tant que régisseur et créateur son notamment au Théâtre Nanterre-Amandiers, au Théâtre de la Madeleine, au Cent-Quatre, au Vieux-Colombier et à la Ferme du Buisson. Il crée les ambiances sonores de Doña Rosita de Federico Garcia Lorca mise en scène Matthias Langoff, Don Quixote, which was a Dream de Kathy Acker mise en scène d’ Hélène Mathon, La Maladie de la Mort de Marguerite Duras mise en scène de Bérangère Bonvoisin, spectacle de la Tsedaka mise en scène par Stéphane Freiss, Les Coloniaux de Aziz Chouaki mise en scène de Jean Louis Martinelli, La Niaque écrit et mise en scène par Chad Chenouga et Peanuts de Fausto Paravidino mise en scène par Marie Sophie Ferdane.

 

Depuis 2006, Philippe Perrin créé les univers sonores des spectacles de Séverine Chavrier : Épousailles et Représailles d’après Hanokh Levin, Série B, Série B part II et Plage Ultime. Il collabore également avec elle lors de performance son/musique/vidéo, notamment avec Jules Zingg et Claire Rognan au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.

 

Philippe Perrin réalise d’autre part les captations et mixages de plusieurs pièces de théâtre et opéras pour EpikEpoc Arte TV ou encore Charles Berling Productions, ainsi que des habillages d’antenne pour la radio.