Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Michael von der Heide

Attention nouveaux horaires : les intégrales de Notre Faust, saison 2, du 29 mars au 1er avril, auront lieu à 19h !

Biographie Michael von der Heide

Né le 16 octobre 1971 à Amden, Suisse allemande, Michael von der Heide déménage en 1987 en suisse romande. En 1989, il débute une formation d’infirmier à Winterthour et suit en parallèle des cours de chant, de jazz et de rock. En 1994, il fait un séjour de six mois à Londres puis revient en Suisse où ses concerts avec Lili the Pink lui valent le prix suisse de la scène « Goldener Thunfisch » en 1995, ce qui le décide à se consacrer entièrement à la musique. Son premier album Michael von der Heide sort en 1996. Il participe avec son groupe au Paléo Festival de Nyon et sort un deuxième album en 1998, 30°, qui sera suivi de plusieurs tournées notamment en Allemagne, en Suisse et en Autriche.

 

En 2000, Michael von der Heide reçoit le prix « Deutscher Kleinkunstpreis » et sort son troisième album, Tourist.

En 2001, il interprète le rôle de Staline au théâtre dans la pièce Der Digitale Wikinger puis sort son troisième album, Frisch en 2002. En 2004, il rend hommage à Edith Piaf aux côtés de nombreux artistes comme Catherine Ringer et Régine lors du Montreux Jazz Festival et sort en 2005 un album best-of intitulé 2 pièces. En mai 2010, il est choisi pour représenter la Suisse lors du concours Eurovision de la chanson à Oslo.

 

En 2011, Michael von der Heide retrouve le théâtre grâce à Corinna Von Rad qui le dirigera dans la pièce Fairy Queen puis dans The Black Rider en 2012 au Theater Basel. C’est également en 2011 qu’il jouera Meine Faire Dame mis en scène par Christophe Marthaler qu’il retrouvera en 2013 sur Letzte Tage créé au Wiener Festwochen.