Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Meg Stuart

Biographie Meg Stuart

Dans Hunter (2014), son dernier solo, Meg Stuart livre quelques éléments biographiques: née à la Nouvelle-Orléans, elle monte très vite sur les planches dans les productions de ses parents, metteurs en scène. Après des études de danse à New York et une intense participation à la scène locale, elle entame sa carrière sur le vieux continent avec Disfigure Study (1991), pièce programmatique de toute son œuvre, qui s’intéresse au corps en tant qu’entité physique instable, multiple, dont les membres sont à même d’engager de nouvelles connexions. Créée en 1994, sa compagnie Damaged Goods est une structure ouverte qui favorise les collaborations avec des artistes de différents horizons. De Highway 101 (2000), pièce itinérante qui entraîne les spectateurs dans les entrailles de différents musées, à des créations pour la scène qui entretiennent une certaine tension théâtrale (Do Animals Cry, 2009), en passant par des installations ou encore des expériences collectives de mise en partage du sensible (Sketches/Notebook, 2013), l’œuvre mouvante de Meg Stuart réinvente les territoires de la danse.