Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Lili Reynaud-Dewar

Biographie Lili Reynaud-Dewar

Faisant appel à une multiplicité de références et de thématiques, des sous-cultures musicales au design radical en passant par l’histoire du cinéma et de l’art conceptuel, Lili Reynaud Dewar (née en 1975 à La Rochelle) trace une perspective oblique entre son histoire intime et l’histoire des luttes sociales, vues à travers le prisme d’un monde globalisé: émancipation raciale et sexuelle, combat pour les droits civiques ou revendications identitaires. Dans ses installations et ses performances sont convoquées des icônes de la transgression culturelle, tels que l’écrivain et militant Jean Genet, le designer italien Etorre Sottsass, la théoricienne du cyberféminisme Donna Haraway ou le musicien visionnaire Sun Ra. L’exposition autant que le texte lui permettent de remettre en mouvement des identités figées, tout en questionnant le rôle de la galerie et la fonction de l’objet d’art. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques, notamment à la Kunsthalle de Bâle en 2010, au Magasin de Grenoble en 2012, au New Museum de New York en 2014, à la Aubain Gallery de Vancouver en 2015. Elle a également exposé à la Fondation Generali de Vienne, au Centre Pompidou, au Witte de With de Rotterdam et au CAPC de Bordeaux. Elle a fait partie des artistes sélectionnés pour la 56ème Biennale de Venise en 2015, la Biennale de Lyon 2013, la 5ème Biennale de Berlin en 2008. Elle est la lauréate du 15e Prix Fondation d’entreprise Ricard. Elle est co-fondatrice de la revue féministe Pétunia avec Dorothée Dupuis et Valérie Chartrain, et enseigne à la Haute école d’art et de design de Genève depuis 2010.