Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Lars Norén

La billetterie du théâtre sera fermée du 14 juillet au 21 août inclus. La réservation par internet reste ouverte !

Biographie Lars Norén

Lars Norèn

Lars Norén est né en 1944 à Stockholm. Considéré comme le plus grand auteur dramatique suédois depuis August Strindberg, Lars Norén a commencé par écrire de la poésie avec Lilas, neige en 1963, puis Résidus verbaux d’une splendeur passagère.

 

Après la poésie et les drames symboliques des années 60 et 70, Lars Norén écrit de nombreuses pièces dans les années 80, dont La Nuit est la mère du jour et Le Chaos est voisin de Dieu.

 

Dans les années 90 débute une nouvelle phase de son œuvre avec Les Pièces mortes, treize drames publiés en 1995 et joués la même année dans les théâtres de Suède. En 1997, nouveau tournant dans l’œuvre de Norén avec Catégorie 3.1 qui aborde la tragédie des sociétés contemporaines, des bas-fonds et de la grande misère des métropoles occidentales.

 

Dans ses dernières pièces, certes Lars Norén explore le monde des plus démunis et des plus faibles, mais montre l’univers de l’enfermement psychiatrique et carcéral par le truchement d’une langue riche, drôle, vivace.

 

Lars Norén a été Directeur artistique du Riks Drama, au Théâtre national itinérant suédois Riksteatern.

 

Au Théâtre des Amandiers, Lars Norén a mis en scène deux de ses textes, Guerre (2003) et À la mémoire d’Anna Politkovskaïa (2008).