Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Jean-Pierre Gos

Attention nouveaux horaires : les intégrales de Notre Faust, saison 2, du 29 mars au 1er avril, auront lieu à 19h !

Biographie Jean-Pierre Gos

Jean-Pierre Gos

Jean-Pierre Gos, est d’abord dessinateur de presse, notamment pour la Neue Zürcher Zeitung et pour le magazine Construire. Il commence une bande dessinée qu’il laisse inachevée mais qui trouve son aboutissement sous la forme d’un texte joué au Théâtre du Stalden à Fribourg par Gisèle Sallin et lui-même sous le titre d’Eléonore, la dernière femme sur la Terre. C’est cette première expérience qui lui permet de trouver son mode d’expression. Il suit alors les cours de l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique (ESAD) à Genève.

 

Au théâtre, Jean-Pierre Gos a notamment joué sous la direction de Benno Besson, Claude Santelli, Manfred Karge, Philippe Mentha, Séverine Bujard, Bernard Meister, Jean-Gabriel Chobaz, Frédéric Pollier, Gianni Schneider, Marielle Pinsard, Marcel Robert, Philippe Morand, Joseph Voeffray, Anne Vouilloz, Pierre Bauer, Marcela Bideau, Jef Saintmartin, ainsi que Omar Porras.

 

Jean-Pierre Gos écrit pour le théâtre Un oiseau dans le plafond créée au Théâtre du Grütli à Genève puis Solange et Marguerite dans une mise en scène de Gisèle Sallin à Sion.

 

Il travaille également à l’Opéra de Lausanne aux côtés de chanteurs lyriques, notamment sous la direction de Jérôme Savary dans Le Directeur de théâtre de Wolfgang Amadeus Mozart, La Canterina de Joseph Haydn et La Veuve Joyeuse de Franz Lehar, Omar Porras dans La Périchole et La Grande Duchesse de Gérolstein de Offenbach et Gérard Demierre dans Pierre et le Loup de Serge Prokofiev.

 

Jean-Pierre Gos se lance enfin dans l’écriture pour la voix et crée en 1999 Les Roses blanches contre-attaquent, un spectacle musicale sur des musiques de Lee Maddeford entre autres. Il renouvelle sa collaboration avec Lee Maddeford et écrit Sept Mélodies pour la pleine lune inspirées des dessins de John Howe.

 

Au cinéma, Jean-Pierre Gos joue notamment sous la direction de Benoît Jacquot, Joann Sfar, Patricia Plattner, Costa-Gravas, Alex Iordachescu, Simon Edelstein, Alfred Lot, Xavier Giannoli, Cédric Kahn, Jean-François Amiguet, Olivier Assayas, Francis Peusser, Catherine Breillat et Michel Soutter. Il réalise également un court métrage qu’il intitule Wazo.