Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Jean-Pierre Bacri

La billetterie du théâtre sera exceptionnellement fermée les samedis 8 et 15 avril 2017. La réservation par internet reste ouverte !

Biographie Jean-Pierre Bacri

Jean-Pierre Bacri

C’est par le jeu et l’écriture que Jean-Pierre Bacri rencontre le théâtre dès 1977. Il signe des pièces telles que Tout simplement ou Le timbre.

 

Jean-Pierre Bacri joue par la suite dans de nombreux classiques comme Lorenzaccio, Ruy Blas ou Don Juan. Il entame parallèlement une carrière cinématographique et enchaîne les seconds rôles (Le Grand Pardon d’Alexandre Arcady, La Septième cible de Claude Pinoteau, ou encore Subway de Luc Besson pour lequel il est nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle en 1986).

Par la suite, Jean-Pierre Bacri joue sous la direction de Joël Santoni (Mort un dimanche de pluie), Gérard Krawzcyck (L’Eté en pente douce), Jean-Marie Poiré (Les Meilleurs copains) ou encore Diane Kurys (La Baule, les pins).

 

A partir de 1993, Jean-Pierre Bacri se lance à nouveaux dans l’écriture et, en collaboration avec Agnès Jaoui, crée les pièces Cuisine et dépendances, et Un Air de famille, adaptées par la suite au cinéma. Ensemble, ils signent aussi les scénarios des films Smoking-No Smoking, ainsi que On connaît la chanson (Alain Resnais, 1997), Le goût des autres (Agnès Jaoui, 1999) et Comme une image (Agnès Jaoui, 2003) dans lesquels ils jouent également. Ces dernières années, on a pu voir Jean-Pierre Bacri dans Didier d’Alain Chabat, Place Vendôme de Nicole Garcia, Kennedy et moi de Sam Karmann en 1999, ou encore Les Sentiments de Noémie Lvovsky en 2003.