Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Jacques Osinski

La billetterie du théâtre sera fermée du 14 juillet au 21 août inclus. La réservation par internet reste ouverte !

Biographie Jacques Osinski

Jacques Osinski fonde à 23 ans sa première compagnie: La Vitrine. Dès ses débuts, son goût le porte vers les auteurs du Nord tels que Knut Hamsun (La Faim, 1995), Ödön von Horváth (Sladek soldat, de l’armée noire, 1997), Georg Büchner (Léonce et Léna, 2000), Stig Dagerman (L’Ombre de Mart, 2002), Strindberg (Le Songe, 2006) ou Magnus Dahlström (L’Usine, 2007). Parallèlement il aborde également le répertoire classique avec Richard II de Shakespeare en 2003, Dom Juan de Molière en 2005 et à nouveau Shakespeare avec Le Conte d’hiver en 2008. De 2008 à 2013, il dirige le Centre dramatique national des Alpes à Grenoble. Il s’attache à y mettre en avant un répertoire très contemporain. Au printemps 2009, il met en scène Woyzeck de Georg Büchner. Cette pièce initie un cycle autour des dramaturgies allemandes. Il crée par la suite, Le Moche de Marius von Mayenburg (2011), Ivanov de Tchekhov (2011), George Dandin de Molière (2012), Orage de Strindberg (2013) et Dom Juan revient de guerre d’Ödön von Horváth (2014). Au sortir du Centre dramatique national des Alpes, il fonde la compagnie L’Aurore boréale et met en scène notamment Medealand de Sara Stridsberg (2015). Également metteur en scène d’opéra, il dirige entre autres Johan Leysen dans le Lohengrin de Salvatore Sciarrino (2015).