Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Guillaume Caubel

Attention nouveaux horaires : les intégrales de Notre Faust, saison 2, du 29 mars au 1er avril, auront lieu à 19h !

Biographie Guillaume Caubel

Guillaume Caubel

Après l’obtention de son bac Littéraire Option Théâtre, Guillaume Caubel part étudier en Angleterre pour suivre une formation de danse, théâtre et chant.

 

De retour en France, diplômé de l’école LAMDA de Londres avec les « Honneurs », Guillaume Caubel poursuit sa formation théâtrale au Conservatoire d’arts dramatiques d’Orléans en classe pré-professionnelle  sous la direction de Jean-Claude Cotillard. Il y rencontre Olivier Py dont il devient assistant stagiaire à la mise en scène pour Le Soulier de Satin.  Parallèlement, il intègre la compagnie de danse contemporaine Muriel  Herpin et interprète Musset pour sa créationDe la nuit à l’aurore.

Après une année « Aux ateliers du Chemin » dirigé par Azize Kabouche, Guillaume Caubel intègre le conservatoire Lyrique de Pantin en classe de chant avec Blandine de Saint Sauveur.

 

Etudiant à Paris III en Arts du Spectacle il y rencontre Farid Paya et soutient sa Maîtrise sur « l’organicité de la voix au théâtre du Lierre ».

 

Par la suite, Guillaume Caubel intègre la compagnie du Théâtre du Lierre en tant que comédien et jouera dans Salina  de Laurent Gaudé et Noces de Sang  de Federico Garcia Lorca sous la direction de Farid Paya.

 

En tant que comédien, on le retrouve dans Les débutantes de Christophe Honoré mise en scène par Julie Lessure, L’histoire du soldat de Stravinsky mise en scène par Pierre Marzin,Rimbaud/Verlaine spectacle musical dont il fait la mise en scène et y interprète Rimbaud, Haute  Surveillance de Jean Genet mise en scène par Denis Moreau, Ben Hur mise en scène par Robert Hossein,Le roi Gordogane de Radovan  Ivsic mise en scène de Magali Serra.

 

Guillaume Caubel participe également à de nombreux stages avec Jean-François Peyret, Clémentine Yelnik, Antoine Juliens, Azize Kabouche, Thierry de Peretti,  Philippe Calvario, Olivier Py, Arnaud Meunier, Elisabeth Mazev…

Il rencontre Philippe Calvario lors d’un stage sur les écritures contemporaines autour de Koltès, Lagarce et Mayenburg et l’assiste à la mise en scène sur Parasites de Mayenburg.