Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Grégoire Œstermann

La billetterie du théâtre sera exceptionnellement fermée les samedis 8 et 15 avril 2017. La réservation par internet reste ouverte !

Biographie Grégoire Œstermann

Grégoire Œstermann

Grégoire Œstermann suit une formation au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris dans les classes de Marcel Bluwal, Pierre Debauche et Antoine Vitez.

 

Grégoire Œstermann travaille pour la troisième fois avec Jean-Louis Martinelli au Théâtre Nanterre-Amandiers après Le Brave Soldat Schweyk de Bertolt Brecht et Une maison de poupée de Henrik Ibsen.

 

Grégoire Œstermann a également travaillé avec François Périer dans Le Tube de Françoise Dorin, Pierre Roman dans L’Illusion comique de Pierre Corneille, Aurélien Recoing dans La Vallée de l’ombre de la mort de Judith Gershman, Dominique Féret dans Les Attentions particulières mise en scène de l’auteur, Robert Girones dans Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, Jean-Pierre Vincent dans Le Suicide de Nicolaï Erdman et Woyzeck de Georg Büchner, Antoine Vitez dans Lucrèce Borgia de Victor Hugo, Sophie Loucachevsky dans Madame de Sade de Yukio Mishima et La Petite planète de Georges Perec, Anne Torres dans Un peu de temps à l’état pur de Jean Magnan, Philippe Adrien dans Les Pragmatistes de Stanislaw Witkiewicz et La Vénus à la fourrure de Leopold von Sacher-Masoch, André Engel dans La Nuit des chasseurs d’après Woyzech de Georg Büchner, Michel Deutsch dans Sit venia verbo mise en scène de l’auteur, Bruno Bayen dans Torquato Tasso de Johann Wolfgang von Goethe, Walter Le Moli dans la création collective intitulée Basta per oggi, Lluis Pasqual dans Sans titre de Federico Garcia Lorca, Philippe Berling dans Agesilan de colchos de Jean de Rotrou, Michel Didym dans Lisbeth est complètement pétée d’Armando Llamas, Bérangère Bonvoisin dans Le Gendarme est sans pitié de Georges Courteline, Pascal Rambert dans Antoine et Cléopâtre de William Shakespeare, Eric Vignier dans L’Illusion comique de Pierre Corneille, Charles Tordjman dans Le Misanthrope de Molière, Laurent Pelly dans Vie et mort du Roi Jean de William Shakespeare, Daniel Martin et Charles Tordjman dans Bastringue à la Gaieté Théâtre de Karl Valentin, Gérard Watkins dans Dans la forêt lointaine mise en scène de l’auteur, Ged Marlon dans Un simple froncement de sourcil mise en scène de l’auteur, Lukas Hemleb dans Titus Andronicus de William Shakespeare, Sandrine Lanno dans Matériau chimère de Didier-Georges Gabily, Marcial Di Fonzo Bo et Elise Vigier dans Le Cycle de l’homme de Jacques Rebotier et La Estupidez de Rafael Spregelburd.

 

Grégoire Œstermann joue également dans Xu, objet bien rangé mais où ? et Oxu, objet qu’on vient de retrouver et qu’on reperd aussitôt qu’il met en scène avec Christine Murillo et Jean-Claude Leguay.

 

Au cinéma, Grégoire Œstermann a joué sous la direction de Eric Rochant dans Comme les doigts de la main (court métrage), Manoel de Oliveira dans Mon cas, Claude Berri dans Lucie Aubrac, Orso Miret dans De l’histoire ancienne, Agnès Jaoui dans Comme une image, Robert Guédiguian dans Le Promeneur du Champ de Mars, Eric Lartigau dans Prête-moi ta main, Thierry Klifa dans Le Héros de la famille, Olivier Doran dans Les Accules, Anne Le Ny dans Ceux qui restent, Arnaud des Pallières dans ParParc, Patricia Plattner dans Bazar, Olivier Nakache et Eric Toledano dans Intouchables et Nicolas Brossette dans 10 jours en or.

 

A la télévision il a joué dans Nuit noire 17 octobre 1961 de Alain Tasma et Poison d’avril de William Karel.

 

Grégoire Oestermann a également écrit Le Baleinié, dictionnaire des tracas en 3 volumes avec Christine Murillo et Jean-Claude Leguay.