Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Gisèle Vienne

Brochure 17-18 en ligne ! Venez faire la fête le samedi 17 juin…

Biographie Gisèle Vienne

Née en 1976, Gisèle Vienne condense à travers ses œuvres des désirs antagonistes, dans une recherche radicale de la beauté, prise entre idéal de perfection et fantasmes de destruction. Chorégraphe et marionnettiste, metteur en scène et plasticienne, elle élabore des visions dérangeantes qui s’abîment dans une fascination pour ce qui, dans la mort, brûle de vie. Formée à l’École supérieure nationale des arts de la marionnette, elle peuple son œuvre protéiforme de figures anthropomorphes – marionnettes et mannequins, masques et poupées – et de danseurs, chez lesquels elle traque un corps artificiel: Showroomdummies (2001), I Apologize (2004), Une belle enfant blonde / A young, beautiful blonde girl (2005), Kindertotenlieder (2007), Jerk (2008), Éternelle Idole (2009), This is how you will disappear (2010), LAST SPRING: A Prequel (2011), The Pyre (2013) et The Ventriloquists Convention (2015). Son travail est tissé de compagnonnages, notamment avec les écrivains Dennis Cooper et Catherine Robbe-Grillet, les musiciens Peter Rehberg et Stephen O’Malley et le comédien Jonathan Capdevielle. À Nanterre-Amandiers, elle a présenté This is how you will disappear et The Ventriloquists Convention en 2015.