Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Eugène Ionesco

Attention nouveaux horaires : les intégrales de Notre Faust, saison 2, du 29 mars au 1er avril, auront lieu à 19h !

Biographie Eugène Ionesco

Eugène Ionesco est né en Roumanie de mère française en 1912. Élevé en France jusqu’à 13 ans, il achève ses études en Roumanie où il devient professeur de français. En 1938, Eugène Ionesco ne supporte plus le climat créé par la montée du fascisme en Roumanie, il quitte Bucarest et s’installe en France. Pendant la Seconde Guerre mondiale et dans les années qui la suivirent, Eugène Ionesco exerça divers métiers‚ dans le Midi, puis à Paris.

 

Avec la création de sa première pièce, en 1950, La Cantatrice chauve, au Théâtre des Noctambules, il rencontre l’incompréhension et la colère de la plupart des critiques. Cette pièce devient un texte fondateur du théâtre contemporain et fait de lui le père du “Théâtre de l’absurde”.

 

Les Chaises, troisième pièce de Ionesco, créée en 1952, reprise en 1956, a été jouée pour la première fois le 22 avril 1952, au théâtre Lancry.

Pièces de théâtres

  • 1950 : La Cantatrice chauve
  • 1950 : Les Salutations
  • 1951 : La Leçon
  • 1952 : Les Chaises
  • 1953 : Le Maître
  • 1953 : Victimes du devoir
  • 1953 : La Jeune Fille à marier
  • 1954 : Amédée ou comment s’en débarrasser
  • 1955 : Jacques ou la soumission
  • 1955 : Le Nouveau Locataire
  • 1955 : Le Tableau
  • 1956 : L’Impromptu de l’Alma
  • 1957 : L’avenir est dans les oeufs
  • 1959 : Tueur sans gages
  • 1959 : Scène à quatre
  • 1959 : Rhinocéros
  • 1960 : Apprendre à marcher
  • 1962 : Délire à deux
  • 1962 : Le Roi se meurt
  • 1963 : Le Piéton de l’air
  • 1965 : La Soif et la Faim
  • 1966 : La Lacune
  • 1970 : Jeux de massacre
  • 1972 : Macbett
  • 1973 : Ce formidable bordel!
  • 1975 : L’Homme aux valises
  • 1980 : Voyage chez les morts

Livret d’Opéra

  • 1985 : Maximilien Kolbe sur une musique de Dominique Probst

Essais

  • 1966 : Notes et contre-notes, Collection Idées, n°107, Gallimard
  • 1969 : Découvertes, Collection Les Sentiers de la Création, Editions Albert Skira, Genève
  • 1977 : Antidotes, Gallimard
  • 1979 : Un homme en question – essais, Gallimard
  • 1982 : Hugoliade, Gallimard
  • 1986 : Non Gallimard,
  • 1987 : La Quête intermittente, Collection Blanche, Gallimard

Récits

  • 1962 : La Photo du colonel (Nouvelles), Gallimard
  • 1973 : Le Solitaire (roman)

Journaux

  • 1967 : Journal en miettes, Mercure de Franc
  • 1968 : Présent passé, passé présent, Mercure de France