Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Enrico Bagnoli

Biographie Enrico Bagnoli

Enrico Bagnoli travaille depuis 1985 comme éclairagiste pour de nombreuses productions théâtrales et musicales. Il a ainsi collaboré étroitement avec le metteur en scène Thierry Salmon.

En Italie, Enrico Bagnoli a travaillé entre autres avec Sosta Palmizi, Raoul Ruiz, Elio De Capitani, Ferdinando Bruni, Amos Gitai… Il a également fait partie de l’équipe de Jacques Delcuvellerie et de Marianne Pousseur.

Il travaille régulièrement avec le Ro Theater, le Muziek Lod, Le Toneelgroep Amsterdam, Le Toneelhuis, entre autres.

Avec Luk Perceval il a créé Ten Orloog (1997), Aars (2000), Franciska (1998), L.King of Pain (2002) et MacBeth (2004).

Il a travaillé également avec Sidi Larbi Cherkaoui.

 

Depuis 1998, Enrico Bagnoli collabore avec Guy Cassiers pour ses spectacles De Sleutel (1998), Anna Karenina (1999), The woman who walked into doors (2001), Proust 1 : De kant van Swann (2003), Proust 2 : De kant van Albertine (2003) , Proust 3 : De kant van Charlus (2004), Proust 4 : De kant van Marcel (2005), De Sleutel (1998), Anna Karenina (1999), The woman who walked into doors (2001), Hersenschimmen (2005), Onegin (2006), Mefisto (2006), An history of the world in 10,5 chapters (2007), Origine (2008), Atropa (2008).

 

En 2005, Enrico Bagnoli a participé à Elettra de Hugo von Hoffmannstahl, mis en scène par Andrea de Rosa pour le Teatro Mercadante de Naples.

 

Enrico Bagnoli crée aussi des éclairages pour des expositions, conseille de nombreux architectes et conçoit des logiciels pour systèmes multimédias et des logiciels de mise en lumière.

 

Enrico Bagnoli a collaboré notamment à la conception et à la réalisation du système d’éclairage pour 11 ponts de Chicago (1999), pour l’aéroport de Los Angeles (2000), pour le monument d’Indépendance du Turkménistan (2000).

En 2004 la ville de Bruxelles le charge de réaliser une nouvelle version du « Son et Lumières » de la Grande Place sur une musique originale de Pierre Henry.