Vous êtes ici:
Accueil » Biographies » Charles Berling

Brochure 17-18 en ligne ! Venez faire la fête le samedi 17 juin…

Biographie Charles Berling

Charles Berling

Charles Berling est comédien, metteur en scène et producteur. Né le 30 Avril 1958 à Saint-Mandé. Il a passé son enfance à Toulon, où il débute son parcours théâtral.

Théâtre-Comédien

À l’issue d’une formation de comédien à l’INSAS à Bruxelles, Charles Berling entame une carrière théâtrale, se produisant dans une multitude de pièces sous la direction, entre autres de Moshe Leiser dans Le Dibbouk, de Jean-Pierre Vincent dans Les Dernières Nouvelles de la peste de Bernard chartreux, de Suart Seide dans Le Retour de Pinter, de Bernard Sobel dans Entre chien et loup et L’Ecole des femmes, de Claude Régy dans Le Parc de Botho Strauss et bien sûr de Jean-Louis Martinelli.

Avec ce dernier, il joue dans La Maman et la putain de Jean Eustache, L’Eglise de Louis-Ferdinand Céline, Les Marchands de Gloire, de Marcel Pagnol, Roberto Zucco de Koltès, L’Année des treize lunes de Fassbinder, Œdipe le Tyran de Sophocle dans la version de Hölderlin (Cour d’honneur festival d’Avignon), Voyage en Afrique de Jacques Jouet.

Charles Berling interprète trois monologues, Le Chasseur de lion de Javier Tomeo, mise en scène de Jean-Jacques Préau, De mes propres mains écrit et mis en scène par Pascal Rambert et Le Bavard de Louis René mise en scène de Michel Dumoulin.

Il joue par ailleurs sous la direction de Christiane Cohendy, Jacques Nichet, Jorge Lavelli, Alain Françon, Jean-Michel Rabeux, Michel Didym.

En 2001, Charles Berling interprète Cravate Club à la Gaîté Montparnasse, puis en 2003, il joue Hamlet dans une mise en scène de Moshe Leiser et Patrice Caurier. À partir de 2005, il se remet à la mise en scène tout en continuant d’interpréter des rôles au théâtre ou au cinéma, notamment avec Pour ceux qui restent de Pascal Elbé, Caligula d’Albert Camus, Fin de partie de Samuel Beckett.

En 2010, Charles Berling joue dans Le Donneur de bain de Dorine Hollier mise en scène de Dan Jemmett au Théâtre Marigny.

En 2011, il va retrouver Jean-Louis Martinelli au Théâtre Nanterre-Amandiers pour la création de Ithaque de Botho Strauss dans le rôle d’Ulysse.

Cinéma-Acteur

Au cinéma, il a tourné entre autres, avec Patrice Leconte Ridicule, Claude Sautet Nelly et Monsieur Arnaud, Claude Pinoteau Les Palmes de M. Schutz, Anne Fontaine Nettoyage à sec, Patrice Chéreau Ceux qui m’aiment prendront le train, Cédric Khan L’Ennui, Roberto Enrico Fait d’hiver, Bernard Rapp Une affaire de goût, Raoul Ruiz La Comédie de l’innocence et Les Ames fortes, Olivier Assayas Les Destinées sentimentales, Demonlover et L’Heure d’été, Michel Boujenah Père et fils, Abdelkrim Bahloul Le Soleil assassiné, Serge Le Peron J’ai vu tuer Ben Barka, Michel Deville Un fil à la patte, Zabou Breitman L’Homme de sa vie, Une vérité qui dérange d’Al Gore, L’Heure d’été d’Olivier Assayas, Caos calmo d’Antonello Grimaldi, Par suite d’un arrêt de travail de Frédéric Andréi, Les Murs porteurs de Cyril Gelbat.

En 2010 sortiront en salle Krach réalisé par Fabrice Genestal, Faites Demi-tour réalisé par Hélène Angel et Insoupçonnable réalisé par Gabriel Le Bomin.

TV-Acteur

À la télévision, on le voit dans Condorcet de Michel Soutter, Monstre aimé de Frédéric Compain, La femme de l’ombre de Thierry Chabert, Jules et Jim de Jeanne Labrune, Une femme à suivre de Patrick Dewolf, Jean Moulin d’Yves Boisset, Dalila de Joyce Bunuel, Permis d’aimer de Rachida Krim, Inséparables d’Elisabeth Rappeneau, Notable, donc coupable de Françis Girod et Dominique Baron, L’Abolition de Jean Daniel Verhaegue.

Réalisateur-Producteur

En 1998, il réalise La Cloche, avec Michel Aumont et en 2009 Sur les traces de Gustave Eiffel diffusé sur France 5.

Auteur

Les Joueurs, entretien avec Michel Bouquet

Chanteur

Depuis plusieurs années Charles Berling écrit des textes avec l’envie de les mettre en musique et de les interpréter. En mars 2010 il présente ses premières chansons au Théâtre Nanterre-Amandiers au cours de deux concerts.