Vous êtes ici:
Accueil » Saison 2009-2010 » Une maison de poupée

La billetterie du théâtre sera exceptionnellement fermée les samedis 8 et 15 avril 2017. La réservation par internet reste ouverte !

Une maison de poupée

Reprise de ce spectacle en 2011-2012

Texte

Henrik Ibsen

Mise en scène

Jean-Louis Martinelli

Texte français

Jean-Louis Martinelli, Grégoire Oestermann, Amélie Wendling

Une maison de poupée

Une maison de poupée

Après avoir mis en scène plusieurs textes du Suédois Lars Norén, Jean-Louis Martinelli choisit de s’emparer d’un des textes du célèbre auteur norvégien Henrik Ibsen, père du drame moderne.

 

La pièce de théâtre Une maison de poupée a été montée dans le monde entier, et elle l’est encore un siècle et demi après sa création. Rares sont les dramaturges dans le monde qui peuvent se vanter d’avoir construit un rôle d’une épaisseur comparable au personnage de Nora Helmer.

 

Dans cette maison, la femme semble n’être qu’une poupée, entourée d’hommes malades ou pervers. Nora papillonne. Elle chante. Elle est heureuse. Heureuse, vraiment ? Auprès d’elle, son mari et peu importe qu’elle ait à lui cacher ce qu’elle fit jadis, pour lui sauver la vie, et pour sauver sa maison confortable et accueillante. Et pourtant… Il y a des lettres qui menacent d’être ouvertes. Un secret qui menace d’être révélé. Et une illusion qui va s’écrouler. Nora, malgré un avenir incertain, a été et reste l’emblème universel des femmes qui luttent pour leur libération et pour l’égalité. Pour interpréter ce rôle, Jean-Louis Martinelli a fait appel à Marina Foïs, une des jeunes actrices les plus brillantes de sa jeune génération.

Du 10 mars au 17 avril 2010
Avec

Marina Foïs, Alain Fromager

Laurent Grévill

Camille Japy

Grégoire Oestermann

Martine Vandeville

Scénographie

Gilles Taschet

Son

Jean-Damien Ratel

Lumière

Jean-Marc Skatchko

Costumes

Karine Vintache

Coiffures, maquillages

Françoise Chaumayrac

Assistante à la mise en scène

Amélie Wendling

Dates

A 20h30, sauf dimanche à 15h30

Relâche le lundi, les 3 et 4 avril

Durée

2h10

Lieu

Transformable

Production : Théâtre Nanterre-Amandiers