Vous êtes ici:
Accueil » Saison 2009-2010 » Charles Berling chante

Brochure 17-18 en ligne ! Venez faire la fête le samedi 17 juin…

Charles Berling chante

Texte et interprétation

Charles Berling

Charles Berling chante

Charles Berling chante

Extraits son

Charles Berling « Je chante »

Charles Berling « J’aime les dieux »

Eh bien chantez maintenant…

Curieux homme que ce Charles Berling toujours là où on ne l’attend pas… Et donc surprise sans doute pour beaucoup de lire sur un programme de théâtre que l’acteur Charles Berling va venir sur scène pour chanter. Surtout pour qui l’a découvert au cinéma depuis quelques années, traversant les styles et les époques, allant de la comédie au drame contemporain en passant par les fresques historiques d’hier et d’aujourd’hui, traversant les milieux sociaux, héros flamboyant ou petit homme de peu.

 

Curieux acteur que ce comédien de théâtre qui est projeté au premier rang du cinéma français et qui, l’air de rien, sans crier gare, produit et réalise court métrage et film documentaire, puis se lance dans la mise en scène pour faire entendre, récemment, Camus et Beckett…

 

Et maintenant il va chanter… Oui comme à ses débuts au théâtre, dans les années 80, lorsqu’il rejoint la troupe des Mirabelles à la sortie de son école de théâtre de Bruxelles. Il chante parce que d’abord il a écrit, passionné qu’il est par les mots de ces auteurs qu’il fait entendre en les jouant, persuadé qu’il est qu’écrire soi même est une des meilleures façons de mieux lire les autres… Petits textes d’un journal intime, petits moments de rencontre qui se retrouvent sur le papier, moments de beauté qui vous saisissent, moments de perdition où la douleur étouffe … C’est avec tout cela qu’il va tisser ses chansons car l’acteur-chanteur-auteur-metteur en scène Charles Berling n’est pas du genre à s’enfermer dans un univers protecteur mais plutôt du genre à traverser le monde les yeux et les oreilles bien ouverts et à affronter ses désirs et sa soif de créer sans cesse du « spectacle vivant », ce spectacle qui se partage, qui s’offre au regard des autres, qui est ouverture et dialogue.

 

En montant sur la scène du Théâtre des Amandiers il veut continuer à être acteur, acteur-interprête, pour faire entendre de la poésie autrement, pour transmettre autrement les émotions dans l’immédiateté et la brièveté d’une chanson, pour exposer l’intime et ainsi rejoindre l’universel, pour revendiquer avec humour l’oisiveté et la contemplation, pour s’inquiéter de sa propre désinvolture dans un monde troublé…

 

Il le fera dans la fidélité d’un engagement artistique auprès de Jean-Louis Martinelli commencé il y a près de vingt ans, à Lyon d’abord, puis à Strasbourg et à Nanterre. Il le fera avec de nouveaux compagnons de route, Philippe Jakko et Fabien Cahen, compositeurs et musiciens, qui l’ont rejoint pour cette nouvelle aventure.

 

Jean-François Perrier, janvier 2010

6 et 7 mars 2010
Dates

A 20H30

Durée

1h15

Lieu

Grande Salle