Vous êtes ici:
Accueil » Saison 2006-2007 » Judith ou le corps séparé

La billetterie est ouverte !

Judith ou le corps séparé

Texte

Howard Barker

Texte français

Jean-Michel Deprats

Mise en scène

Jean-Paul Wenzel

Judith ou le corps séparé

Judith ou le corps séparé

Judith, c’est l’histoire apocryphe de cette jeune veuve de Béthulie qui, pour sauver sa ville assiégée par l’armée assyrienne, va se rendre dans le camp ennemi, séduire le général Holopherne et lui trancher la tête pendant son sommeil avant de l’empaler sur le plus haut des remparts, provoquant au matin la déroute de l’armée.

 

Cette épisode biblique qui a inspiré bon nombre de peintres ne pouvait que provoquer l’auteur et peintre Howard Barker et lui offrir matière à « spéculation poétique ». Car la guerre, la séduction, le désir et la mort, inscrits au cœur du récit d’origine, presque trois fois millénaire, rejoignent les thèmes majeurs de son œuvre.

 

Ce qui intéresse Barker ce n’est pas de célébrer l’acte héroïque de Judith mais de poser à travers lui la question de la propriété des corps, du désir, du sexe et de la mort. A qui appartiennent-ils ? A nous-mêmes, singulièrement, dans la complexité de nos êtres ou à un Etat, une idéologie, une religion, bref à un pouvoir qui nous les confisque, se les approprie, les assujettit à sa puissance.

Du 9 janvier au 11 février 2007
Avec

Camille Grandville, Mohamed Rouabhi, Lou Wenzel

Collaboration artistique

Arlette Namiand

Création décors

Jean Haas

Création lumières

Pascal Sautelet

Création sonore

Philippe Tivillier

Création costumes

Cissou Winlling

Régie plateau

Frédéric Kunze

Dates

À 21h, sauf le dimanche à 16h

Relâche le lundi

Durée

1h30

Salle

Planétarium

Production : Dorénavant Cie, Ministère de la Culture

Le texte Judith ou le corps séparé est publié aux Editions Théâtrales