Vous êtes ici:
Accueil » Saison 2006-2007 » Electre

Electre

De

Sophocle

Texte français

Robert Pignarre

Mise en scène et scénographie

Philippe Calvario

Electre

Electre

Inconsolable éperdue, morte-vivante, Electre ne survit que pour venger son père assassiné par sa femme, la reine Clytemnestre et son amant, meurtriers impies et tyrans odieux. Réalisant avec son frère Oreste l’acte terrible, le matricide, elle clôt la malédiction des Atrides.

 

Électre dépeinte par Sophocle est l’une des personnalités les plus fortes de tout le répertoire dramatique grec : c’est le drame d’une âme humaine que le désespoir mènera à la libération. Sophocle signe une pièce d’une bouleversante modernité, où les passions et la volonté dictent les événements, même si la fatalité n’est pas à exclure.

 

Depuis sa mise en scène de Médée-Kali de Laurent Gaudé, drame librement inspiré du mythe de Médée, Philippe Calvario souhaite revenir à la source de la tragédie. Ces grands drames familiaux et humains sont au cœur du travail dramaturgique qu’il mène depuis quelques années, avec notamment Roberto Zucco ou plus récemment avec Richard III.

Du 5 janvier au 4 février 2007
Avec

Frederic Andrau, Jane Birkin, Biyouna, Jean-Edouard Bodziak, Florence Giorgetti, Philippe Maymat, Jean-Claude Jay, Sophie Tellier, Yelena Babec, Marie Coulonjou, Severine Etienne-Maquaire, Anna Mah, Manel Moussaoui, Lucie Riedinger, Anne-Sophie Saint-Hillier

Musique composée par

Eric Neveux

Costumes

Jon Morrell

Lumières

Bertrand Couderc

Assistant à la mise en scène

Frédéric Michel

Assistant à la scénographie

Gilles Viaux

Dates

À 20h30, sauf le dimanche à 15h30

Relâche le lundi

Durée

1h30

Lieu

Grande Salle

Coproduction : Théâtre Nanterre-Amandiers, Le Quartz – Scène Nationale de Brest, Théâtre du Gymnase – Marseille, Cddb – Théâtre de Lorient, Compagnie les Mots-Dits – Philippe Calvario

Le texte Electre est publié aux Éditions Garnier-Flammarion