Vous êtes ici:
Accueil » Saison 2003-2004 » Le pont

Le pont

Texte

Laurent Van Wetter

Mise en scène

Sotigui Kouyaté

Le pont

Le pont

Deux hommes qui ne se connaissent pas et que tout oppose se retrouvent une nuit sur un pont, la solitude au fond des poches comme une tentation de se laisser couler. Au cours de cette nuit, ils se questionnent, s’affrontent et se racontent. Tout y passe, mêlant les évidences et les éclairs de poésie, les deux hommes dévident avec humour l’absurdité de leur condition, interrogent la politique, l’argent et l’amour.

 

De ce dialogue à bâtons rompus émergent petit à petit le non-dit, les aveux murmurés comme autant d’appels au secours, tout un échange en demi-teintes touchantes et drôles. Le Pont propose une réflexion sur la société occidentale et ses valeurs. L’absurde y révèle les aspérités de la condition humaine.

 

Hassane Kouyaté, acteur africain, vit depuis vingt ans en France. Lorsqu’il découvre Le Pont, il décide de le porter à la scène alors que, selon lui, ce texte pose des questions qui n’ont pas lieu d’être en Afrique. Les thèmes de la réussite individuelle et de la solitude des êtres lui semblent notamment appartenir à une problématique typiquement occidentale. Cette mise en scène confiée à Sotigui Kouyaté joue de la culture africaine comme d’un révélateur des travers de l’occident. L’africanité sans folklore éclaire cette nuit de solitude partagée. Ensemble, les deux personnages renoncent à faire le grand saut, et passent la rive pour une heureuse renaissance.

Du 14 au 31 octobre 2003
Avec

Habib Dembelé, Hassane Kouyaté

Lumière

Pascal Noël

Assistante à la mise en scène

Elodie Chanut

Dates

Relâche le lundi

Durée

1h15

Lieu

Transformable

Production : Théâtre Nanterre-Amandiers, Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre Le Poche, Genève

Le texte Le Pont est publie aux éditions Lansman.